Villiers-Saint-Benoît

Contenu de la page : Villiers-Saint-Benoît

Villiers-Saint-Benoît

« L’ancienne Terre de l’abbaye de Saint-Benoît sur Loire »

Blotti au fond de la vallée de l’Ouanne, entouré de forêts, à la limite de l’Yonne et du Gâtinais, Villiers-Saint-Benoît est un charmant bourg, avec ici et là d’élégantes maisons typiques, aux encadrements de briques et couvertes de tuiles bourguignonnes. Sérénité et calme sont rythmés par le bruissement des eaux : la rivière qui se prélasse et les nombreuses sources qui alimentent lavoirs et abreuvoirs.

Au Xe siècle, Villiers appartenait à un chevalier du nom d’Angelême. Tombé malade à Paris en 975, il donna son domaine à l’abbaye de Saint-Benoît sur Loire. Villiers prit alors le nom de Villiers-Saint-Benoît et appartint jusqu’à la Révolution à l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire. Les moines fortifièrent le village au XIe et XIIe siècle et construisirent un manoir au XVe siècle, appelé Château du Fort. L’église, construite au XIIIe siècle sur l’emplacement d’une chapelle Xe, a été remaniée au XVe. Elle possède des peintures murales dont un Dit des Trois Morts et des Trois Vifs, classé parmi les plus beaux de Puisaye. En empruntant des rues aux noms évocateurs : rue des Fossés, rue des Grands Usages, rue des Fours à Bans… On peut retracer l’histoire ancienne avec ses coutumes et aussi avec ses personnages illustres : Augustin Boyer, associé de Pierre Larousse, Paul Huillard à l’origine du Musée.

La Villotte (commune associée) : La Villotte était une seigneurie qui relevait en fief du comté de Joigny et en arrière-fief de l’évêché d’Auxerre. Maintenant, ce petit village est une commune associée à Villiers-Saint-Benoît.

Son église, dédiée à Saint Loup, a été refaite au XVIe siècle, certainement à partir d’une construction XIIe. Elle semble un peu déséquilibrée avec son unique bas-côté. Mais son portail surmonté d’un arc en accolade, ses voûtes, en berceau dans la nef principale, en croisées d’ogives dans le collatéral, sa clôture de chœur datée de 1703, la toile de son retable, en font un monument intéressant.

Enfin, ses pierres tombales évoquent les temps seigneuriaux et la sépulture de « Marguerite Colline, ci-devant maîtresse de la forge du Bréau », rappelle le grand centre d’exploitation du fer qui, autrefois, fit de La Villotte une bourgade active.

Les Conseillers Municipaux

Monsieur BUTTNER Patrick (Maire), Madame HERBIN Lucette, Monsieur GAUDRY Bernard, Monsieur GIRAUD Pierre, Monsieur DUGAY François, Monsieur SCHILTZ Denis, Monsieur MAURIN Denis, Madame MOUCHONNET Marie-Pierre, Monsieur CANTENEUR François, Madame TEXIER Marie-Hélène, Monsieur COUDRAY Eric, Madame FROMENT-MEURICE Isabelle, Monsieur BUTTNER Jérôme, Monsieur MORMICHE Frédéric et Madame PITOT Marina.

Situation

En images

Villiers-Saint-Benoit - JPEG - 63.5 ko  - JPEG - 163.6 ko  - JPEG - 388.8 ko  - JPEG - 97.5 ko  - JPEG - 159.5 ko  - JPEG - 164.8 ko

Adresses utiles

Services

Services

Mairie de Villiers Saint Benoit

  • Patrick BUTTNER
  • Work03 86 45 70 37
  • Fax03 86 45 79 20
    • Rue Marie Guillemot
    • 89130 Villiers Saint Benoît
  • Détails

    • Horaires : lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h, jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h, samedi de 8h30 à 12h30

Haut de la page